• Parlons de l'enfance

     

     

     

                     Et si nous évoquions ma prime jeunesse, les douces sensations qui y sont rattachées qui viennent m'envahir "en bouffées de bien-être" et que je vous transmets : 

    Parlons de l'enfance

     

    Souvenance gourmande

     

     

     

    Dans mon  esprit  dort  souvenance

    De ces beaux jours, ces jours joyeux,

    Que furent ceux de mon enfance

    J’en garde traces au fond des yeux.

     

                                Chaque matin c’était la fête,

                                Il faut dire qu’en ce temps là

                                Une babiole, une fleurette

                                Vous mettait le cœur en joie.


                                Une tranche de pain bien frais

                                Ruisselante de confiture

                                Nous paraissait goûter parfait,

                                Qu’elle soit de fraises, de mûres.. 


    Elles variaient suivant saison,

                                Emmagasinant le soleil,

                                Qu’elles reversaient dans la maison,

                                Les soirs d’hiver, une merveille.

     

                               Les veillées lors des soirs d’automne,

                               Les châtaignes qui crépitaient,

                               La vieille horloge qui résonne,

                               Et les anciens qui racontaient…


                               Ils étaient simples nos plaisirs,

                               Mais brulent comme jolie flamme,

                               Entretenant mes souvenirs,

                               Et dans me tête et dans mon âme.

     

    Parlons de l'enfance

     

     

    *

     

                                    


     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :