• Je viens vous faire un petit bonjour, et vous promets un autre poème bientôt. 


    votre commentaire
  • Je viens vous parler poésie en citant quelques vers d'un poème, il faudra attendre la sortie de mon prochain recueil pour avoir la fin.

    Le poète

    Il est là le poète

    Là avec tous ces mots

    Qui brillent dans sa tête

    Tout comme de émaux.

     

    Alors il va pouvoir

    Ecrire des chansons,

    Chanson douce ou à boire

    Servies par échanson,

     

    Ou quelques ritournelles

    Ventant jolie saison.......

    I


    votre commentaire
  • Tout le monde transpire, sue à grosses gouttes  autour de mois, au moins l'après-midi, car le matin on frissonne presque. Et moi au milieu de ces gens "en chaleur" J'ai froid!!!

    Mon organisme doit avoir une "pièce" défectueuse mais laquelle?


    votre commentaire
  • Pour me faire pardonner ce long silence, je viens partager avec vous le dernier texte écrit pour Jean-Marc,mon fils bien aimé:

              A toi

    Aujourd'hui je m'alarme

    Je ne sais que te dire:

    Te parler de mes larmes

    Ou bien de mes fou rires?

     

    Le terre n'fait que courir

    Elle tourne toujours,

    Mêlant les souvenirs 

    Et nouvelles amours.

     

    Et les fleurs bêtement

    Continuent de fleurir,

    Alors que toi, absent,

    Ell' devraient dépérir.

     

    Là, j'exagère un peu

    Car la vie continue!

    Mais dans ciel nuageux

    Je t'ai bien reconnu

     

    Tu te gaussais de moi

    Et de mes idées noires,

    En mes montrant du doigt

    Les raisons de l'espoir:

     

    Tous mes petits enfants

    Qui sont notre futur

    Et qui t'aiment vraiment

    De cela j'en suis sûre.

     

                        Le 12 Juillet 2018.

    D


    votre commentaire
  • Perrine Ô ma Perrine, ce poème extrait de mon recueil "Des mots, des Maux, des Sentiments" (2012) a été aimablement publié dans le bulletin municipal de la mairie de Villavard (Loir-et-Cher, 41) en 2012. Je remercie encore aujourd'hui le maire de l'époque Gérard Crosnier, son conseil municipal et sa sympathique secrétaire  Pascale Sinelle.

     

    Perrine Ô ma Perrine

     

     

    Perrine, Ô ma Perrine.

     

     

    Perrine Ô ma Perrine (Bulletin municipal de Villavard (41)

     

    Blottie dans son écrin de verdure,

    Ma maison façonnée dans le tuffeau,

    Sous les arbres qui font sa toiture,

    Elle respire, m’attend, c'est mon berceau.

     

    Je ne sais pas si les gens mesurent

    L’attachement que j’ai pour ces lieux,

    Et combien y penser me rassure

    Même si elle est bien loin de mes yeux.

     

    Les héritiers venant dans le futur,

    Recevront ainsi un peu de moi.

    Cachés dans les caves et dans leurs murs

    Planerons mes souvenirs, mes émois.

     

    Ils auront la lourde tâche de garder

    La Perrine, ses espoirs , ses secrets.

    De les transmettre, les sauvegarder

    Restant dans la famille à tout jamais.

     

    Conservant l’ombre d’une gamine,

    Heureuse, délurée mais très fière,

    Qui courait de chemins en ravines

    Au bord de la fontaine Sasnières.

     

    Quand un jour je serai dans l’au-delà,

    Lorsque mes descendants avec respect

    Auront su préserver cet endroit, là,

    Mon esprit se réjouira, satisfait.

     

    Liliane Babou, le 03Mai 2012.

     

     *

     

    Perrine Ô ma Perrine

    TheBookEdition

     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique