• Abandon

     

     

             Après un dimanche sans consistance virant du gris au bleu puis revenant au gris avec fortes bourrasques, je dédie ce texte à celles et ceux qui ont connu, un moment de déprime ou de lassitude:

     

           Abandon

     

    De retour au logis même après courte absence,

    Une peur inconnue vous envahit soudain,

    Le silence est pesant, vraiment, nulle présence, 

    Pas le moindre bonjour, pas de poignée de main,


    Alors vous vous sentez sans rime ni raison,

    Etranger dans ce lieu qui est votre demeure,

    Comme un être flétri laissé à l’abandon,

    Que plus personne n’aime, ni ne voit, ni ne pleure.

     
    Vous cherchez, bien en vain, un mot qui vous rassure,

    Qui pourrait le donner il n’y a plus personne,

    Vous espérez toujours, mais l’attente est trop dure

    Alors vous vous postez tout près du téléphone.

     

    Finalement déçu, vous cherchez le sommeil

    Dans lequel vous pourrez trouver le réconfort

    Il sera encor’ là, lors de votre réveil,

     Pour vous rendre à la fois plus enjoué et plus fort.

     

    * 

               Je souhaite donc à tous lors de votre réveil un rayon de soleil, qui vous apportera espoir et ciel plus bleu.

     ***


     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :